Le Ciel de novembre 2014
Phénomènes intéressants




Jour Observations (Temps Universel)
  Pour tenir compte de l'heure légale, ajoutez 1 heure aux heures indiquées.
Le 1 Aujourd'hui, c'est la Toussaint.
Mercure atteint sa plus grande élongation occidentale à 13h, à 18° 40’ à l'ouest du Soleil.
Le 3 La Lune passe par son périgée à 0h ; elle se trouve alors à 367 879 km de la Terre.
À 6h, Mercure se trouve à 4° 34’ au nord de l'Épi. Observer le couple le matin à l'est.
Nous parvenons au minimum de l'équation du temps (–16 minutes 26 secondes).
Le 4 À 6h, la planète Mars est en conjonction avec l'étoile λ Sgr (Sagittaire) (magnitude 2,9) ; elle passe à 38’ au nord de l'étoile.
À 18h, pour un observateur géocentrique, la Lune est en conjonction avec Uranus. La planète est occultée en Islande et dans une partie du Groenland. À Paris, la plus courte distance se produit à 17h 01m. Rechercher la planète à la lunette, à 4’ du bord sud de la Lune. La fraction éclairée du disque lunaire est de 94%.
Le 5 En fin d'après-midi, il se produit une occultation de 110 Psc (Poissons) (magnitude 4,5) par la Lune. À Paris, disparition de l'étoile à 17h 01,1m (angle au pôle 64°). À Nice, même phénomène à 16h 53,0m pour l'immersion, et 74° pour l'angle au pôle.
Le 6 La Pleine Lune se produit à 22h 23m.
Le 8 À 19h, la Lune passe à 1° au nord d'Aldébaran.
Le 11 Commémoration de l'Armistice de 1918.
Le 12 À 6h, la petite planète Junon est en conjonction avec l'étoile η Hya (Hydre) (magnitude 4,3) ; elle se trouve à 8’ au sud de l'étoile.
Maximum de l'essaim des Taurides Nord (taux horaire zénithal : 5 ou plus). Radiant : α = 3h 52m, δ = +22°. Ces étoiles filantes sont associées à la comète d'Encke.
Le 13 Les étoiles filantes Léonides sont observables jusqu'au 22, avec leurs maxima le 17 ou le 21. Elles ont pour radiant ζ Leo (Lion), et sont associées à la comète 55P/Tempel-Tuttle.
Le 14 Dernier Quartier de la Lune à 15h 16m.
La lumière cendrée de la Lune est observable le matin, jusqu'au 20.
Jupiter est en quadrature, à 90° du Soleil.
Le 15 La Lune atteint son apogée à 2h ; elle se trouve alors à 404 336 km de la Terre.
À 18h, Hébé, la petite planète numéro 6, est en opposition avec le Soleil. L'astéroïde est de magnitude visuelle 8,0 et peut être recherché à la lunette dans la constellation de l'Éridan ; il se trouve à 28° au sud de l'écliptique.
Les étoiles filantes α Monocerotides sont observables jusqu'au 25, avec leur maximum le 21. Elles ont pour radiant α Mon (Licorne), et n'ont pas de parent connu.
Le 16 Neptune est stationnaire en ascension droite à 8h.
Le 17 Maxima de l'essaim des Léonides (taux horaire zénithal : 15 ou plus) à 16h et à 22h ainsi que le 21 à 9h. Radiant : α = 10h 12m, δ = +22°.
Le 18 Saturne est en conjonction avec le Soleil à 9h.
Le 21 Vers 6h 20m, observer le mince croissant lunaire au-dessus de l'horizon sud-est, 30 heures avant l'instant de la Nouvelle Lune.
Maximum de l'essaim des α Monocerotides (taux horaire zénithal : 5 ou plus) à 22h 25m. Radiant : α = 7h 48m, δ = +1°.
Le 22 Vénus passe par le nœud descendant de son orbite à 12h.
La Nouvelle Lune se produit à 12h 32m.
Le 23 Maximum, à quelques jours près, de l'étoile variable de type Mira : S Her (Hercule) dont la valeur du maximum est comprise entre les magnitudes 7,0 et 8,2, selon les observations de l'AFOEV (Association Française des Observateurs d'Étoiles Variables).
Le 25 À lh 45m, le satellite Europe redevient visible au bord ouest de Jupiter ; c'est la fin d'un passage. Au même instant, un passage du satellite Io commence au bord est de la planète. Une heure plus tard, c'est une éclipse partielle de Callisto dans l'ombre de Ganymède.
Le 27 La Lune passe par son périgée à 23h ; elle se trouve alors à 369 827 km de la Terre.
Neptune est en quadrature, c'est-à-dire à 90° du Soleil.
Le 28 Mercure passe par le nœud descendant de son orbite à 12h.
Le 29 Premier Quartier de la Lune à 10h 06m.

Visibilité des planètes

et des astéroïdes remarquables

  • Mercure est visible les premiers jours du mois et disparaît rapidement.
  • Vénus est invisible.
  • Mars dans le Sagittaire, s'efface dans les brumes du couchant.
  • Jupiter, dans le Lion, resplendit dans le ciel et est visible plus de la moitié de la nuit.
  • Saturne dans la Balance est invisible.
  • Uranus, dans les Poissons, est visible presque toute la nuit.
  • Neptune, dans le Verseau, est observable la première partie de la nuit.

Voûte du ciel du mois


Phénomènes célestes de l'année par Jean MEEUS et Gérard OUDENOT.
Les heures sont données en Temps Universel.


Retour à la page d'accueil de la SAF